Cycling & Erectile Dysfunction Connection

There are many kinds of sports and some are more popular than the others. Cycling is actually very popular. Its advantage is in its simplicity. It is equally enjoyable just to have a nice ride along the river or to take part in a serious competition. For some people it is a pleasant pastime, a hobby; for others it is a profession, something to live on.

Cycling has never been considered dangerous and if the term was implemented then only in the meaning of falling from it or being hit by other transport. It can not be compared with skydiving or boxing in this respect. So, people do not consider it harmful for health. Nevertheless there is some risk from the exercise to the male half though it is rarely discussed around. There is a possibility that cycling can affect male genitals and even evoke erectile dysfunction in men.

The pudendal arteries are situated underneath the pubic bone. They are blood vessels and continuous sitting on something as hard as a saddle creates the compression in them and lessens the oxygen intake. Thus, we have got an injury as a result. It is distinguished by the tingling singular or repeated and do not usually give much trouble. Nevertheless it is serious and should not be taken for grunted. If the condition is observed early and treated accordingly in time then it can be reversed; but in most cases men are just unaware that there is any risk at all.Furthermore the consequences of the permanent cycling are numbness, pelvic and penile pain, and erectile dysfunction. If the condition is neglected there will be very difficult to deal with it.

Recent researches showed that 91% of the police officers who spend approximately 5 hours a day on the bicycle experienced numbness of the penis and groin. They also had less nighttime erections. The more the time spent on the bicycle saddle, the more possible the risk of injury, it seems.

But does this necessarily always have to be the case? There are a lot of men who do cycling and do not have any troubles with their sexual health.

The percentage data is such that only 17% of 688 cyclists from the recent research developed erectile dysfunction and this figure is just as that of the general population. This all is very contradicting but it is better to take some measures beforehand in order not to deal with the consequences afterwards. So if you like cycling and do not want to quit it then you’d better do some changes to this activity.

They are simple. First, wear proper padded cycling shorts. Secondly, use a good saddle; all the pressure points should be on the sit bones. Thirdly, the saddle should be wide with a good padding. Then, the saddle should be blunt or spoutless. Also, keep the bicycle saddle parallel to the ground; do not keep it upwards. And finally, do not spend too mush time leaning over the racing bars as this increases the compression.

If you follow some of these precautions there will be no need to stop your favourite exercise. You will enjoy it with even more pleasure. Just do not forget about of pudendal artery compression and do not leave numbness or tingling in penis or perineum without attention. This is serious and can lead from nerve damage to erectile dysfunction.

Use some of the tips given above and save yourself from unnecessary injuries as well as your sexual health.

acheter cialis en ligne

Comment améliorer l’éjaculation

Si un couple ne peut pas avoir des enfants malgré des relations sexuelles sans protection pendant une année on parle de l’infertilité qui est en même temps devenue un problème masculin, féminin et féminin et masculin ensemble. Pour les hommes il est aussi possible de souffrir de l’infertilité à cause de leur âge, des raisons génétiques, du déséquilibre hormonal et de la mode de vie.

Parmi les raisons principales de l’infertilité masculine on peut nommer la consommation de l’alcool, de tabac, de drogues, une alimentation irrégulière, le stress, le surpoids. Puis selon les recherches la pollution peut aussi exercer une influence nocive sur la fonction reproductive masculine. Mais parmi les autres causes qui empêchent l’homme d’avoir des enfants la dysfonction érectile, l’éjaculation prématurée ou rétrograde sont les causes assez fréquentes. La chirurgie d’agrandissement du pénis influence aussi la capacité reproductive masculine. L’infection des oreillons graves, des problèmes hormonaux, une mauvaise circulation sanguine diminuent la quantité de sperme. Et la mobilité et la morphologie des spermatozoïdes, leur quantité influencent gravement l’infertilité des hommes. Comme une diagnostique on fait l’analyse du sperme. Tout d’abord la mobilité des spermatozoïdes pour savoir leur capacité de trouver l’ovule pour le féconder. Puis le spermogramme pour déterminer la quantité des spermatozoïdes par millilitre du sperme. Et enfin la morphologie du sperme pour apprendre la taille et la forme d’un spermatozoïde. Si quelque chose ne va pas avec l’une de ces conditions cela peut provoquer l’infertilité.

Mais il faut savoir que l’infertilité peut être traitée si elle est détectée à un stade précoce. L’infertilité est guérissable comme toute autre maladie et ce sont exactement des méthodes naturelles qui rétablissent la quantité, la mobilité et la fertilité des spermatozoïdes. Parmi les herbes les plus utiles on peut nommer kokilaksha, shatavari, asparagus adscendens, kudzu, salsepareille indienne, pois mascate, tribule terrestre. Ces herbes servent à améliorer la quantité et la qualité du sperme et la sexualité en général.

viagra generiaue, acheter cialis

L’impuissance masculine est assez fréquente parmi les hommes

La dysfonction érectile est une impuissance masculine qui se manifeste dans l’impossibilité d’avoir une érection nécessaire pour maintenir des relations sexuelles satisfaisantes entre l’homme et la femme. Cette maladie se rencontre plus fréquemment après quarante ans et elle ne ressemble pas à l’éjaculation prématurée ou à l’infertilité masculine. Mais il ne faut pas confondre les inconvénients de l’âge et les problèmes réels de l’érection car chez des hommes âgés l’érection vient souvent moins rapidement et nécessite beaucoup plus de stimulation extérieure, les érections spontanées  deviennent plus rares et plus faibles et c’est normal quand ces modifications arrivent après cinquante ou soixante ans.

Alors que les problèmes de l’érection sont de plus en plus fréquents à nos jours dans tout le monde à cause de stress, fatigue, dépression, tabagisme, diabète, hypertension, maladies cardiaques, niveau de cholestérol élevé, médicaments d’un certain groupe. Mais la dysfonction érectile n’est pas un problème définitif et elle est guérissable dans certains cas grâce à des solutions et traitements modernes et sûrs. Il y a un tas des remèdes naturels qui sont une alternative aux remèdes habituels contre des troubles d’érection chez des hommes comme viagra generique, cialis generique et levitra. La base naturelle de ces remèdes diminue la quantité des side-effects indésirables. Donc si on a besoin de recevoir tous les renseignements sur les moyens naturels contre la dysfonction érectile ou contre d’autres troubles de l’érection masculine, on peut étudier toute une série des produits nécessaires pour trouver une meilleure solution des problèmes masculins et changer la vie sexuelle de deux partenaires vers le mieux. Donc dans le monde cent cinquante deux millions d’hommes souffrent des troubles érectiles et on n’est pas seul dans les essais pour résoudre ces problèmes, il ne faut qu’en parler à son médecin, à son partenaire pour déterminer un traitement concret et optimal

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.